Grippe A H1N1 plusieurs millions de vaccins jetés à la poubelle

first_imgGrippe A H1N1 : plusieurs millions de vaccins jetés à la poubelleFrance – La polémique continue concernant les points noirs de la gestion de la pandémie de grippe A. En cause aujourd’hui : la perte de plus de 3 millions de vaccins. Seuls 8,5% de la population ont été vaccinés contre la grippe. Le rapport de l’enquête parlementaire souligne longuement l’échec de la campagne de vaccination menée dans l’Hexagone.À lire aussiÉpidémie de rougeole : New York déclare l’état d’urgence sanitaire et rend la vaccination obligatoireOutre la gestion financière jugée mauvaise, on peut s’intéresser à la logistique. Par certains aspects, elle ne semble pas meilleure puisque, à titre d’exemple, 3,46 millions de vaccins ont été perdus. On n’entend pas par là que ces doses se sont envolées dans la nature mais qu’elles ont été jetées, mises au rebut parce que, par exemple, la chaîne du froid avait été rompue ou que les flacons avaient été entamés. Cette quantité est particulièrement importante, surtout au regard du nombre de personnes vaccinées estime la commission. Bientôt, un autre type de perte verra malheureusement le jour. Comme tout produit pharmaceutique, les vaccins ont une date d’expiration. Pour beaucoup, cette date approche : octobre 2010. Triste consolation, le phénomène n’est pas seulement rencontré en France et au Québec par exemple, on déplore les mêmes pertes. Le 16 juillet 2010 à 13:03 • Emmanuel Perrinlast_img

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *